mercredi 18 mars 2009

L'histoire de tatie Jojo

Ma fille m'a demandé avant la sieste de lui raconter à nouveau l'histoire de tatie Jojo, qui n'est autre que ma petite soeur.
Cette histoire, que je lui ai racontée un jour dans la salle de bain, pendant qu'elle observait son père se raser, l'a marquée visiblement, ce qui était mon but. Si les exemples du passé peuvent éviter des accidents, c'est tant mieux !
Mais revenons aux sources de cette fameuse histoire. Un jour que j'étais dans la cuisine avec ma mère et ma soeur aînée, la plus jeune s'amusait seule, dans la chambre pensions-nous. Jusqu'à ce qu'elle arrive avec la joue en sang.
Mon père n'est pas quelqu'un de très précautionneux, et ce jour-là, il avait oublié de ranger son rasoir après s'en être servi. L'objet tranchant était resté sur le rebord du lavabo, à la portée de tous. Et la petite n'a rien trouvé de mieux comme jeu que de faire comme papa, et de se raser la joue. Sa peau toute douce n'a bien entendu pas pu résister à la dure lame...
Du coup, départ en catastrophe pour le docteur, qui a recousu la peau à vif. J'en garde un souvenir sans doute encore moins bon que celui de la principale intéressée, trop petite pour se rappeler des faits. Elle hurlait à pleins poumons, pendant que, cachée derrière une table et les doigts enfoncés dans les oreilles, j'essayais de me convaincre que je n'entendais rien.
La morale de l'histoire est on ne peut plus claire : faites attention aux petites mains agiles et rangez bien les objets dangereux. Objets coupants, cassants, médicaments et autres produits ménagers doivent être mis hors de portée des enfants !

1 commentaire:

delphine a dit…

Ben moi je la connaissais cette histoire !!! et oui vu que je connais la fameuse tata jojo